Le Créateur et son sceau

Bannière

L'immortalité !

Bannière

Nombre de visiteurs

Nous avons 26 invités en ligne
I-10/La justification par la foi PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   

La justification par la foi

 
 
 

« Heureux l'homme à qui l'Eternel n'impute pas l'iniquité, et dans l'esprit duquel il n'y a point de fraude ! »  Psaume 32:2

 
 
 
 UNE CONDITION DESESPEREE
 
 
 1 Combien ont péché ?
 Romains 3:9-12,19
 
 2 Comme résultat du péché, quelle est la condition de l'homme sans Christ ?
 Ephésiens 2:11,12
 
 3 Quelle description nous est donnée du coeur naturel ?
 Jérémie 17:9;Esa 1:4-6
 
 4 Quelle déclaration de l'Ecriture Sainte nie la possibilité de justification par la loi ?
 Romains 3:20
 
 
 
 LA ROBE DE JUSTICE
 
 
 5 Quelle illustration représente l'expérience du pécheur ?
 Zacharie 3:1-3
 
 6 Sur l'ordre de l'ange, quel changement eut lieu ?
 Zacharie 3:4,5
 
 7 Quel vêtement porteront les rachetés ?
 Matthieu 22:11;Apocalypse 19:7,8
 
 
 
 LA RECOMPENSE DE LA FOI ET DE LA REPENTANCE
 
 
 8 Quel plan Dieu a-t-il conçu pour la justification du pécheur ?
 Romains 3:21-26
 
 Note - La justification est bien plus que le simple pardon du péché.  Vous pouvez pardonner une transgression, mais cela ne justifie pas celui qui l'a commise. La justification implique beaucoup plus que cela. C'est l'acte par lequel Dieu considère   comme justes ceux qui ne le sont pas.  C'est un acte judiciaire par lequel l'innocence du croyant est pleinement établie. Mais c'est plus encore. Justifier le pécheur consiste non seulement à lui accorder le pardon des péchés, mais aussi à le sauver du péché. La justification est, devant Dieu, le changement de la position de culpabilité et de condamnation à la position de justice parfaite et complète. C'est l'effacement de toute culpabilité, la justification de tout péché et de toute souillure. Elle comprend la rémission complète de tout péché, et l'imputation de la justice de Jésus-Christ au pécheur repentant ; de sorte que nous pouvons paraître, en présence du Dieu saint, délivrés de toute injustice. C'est un acte accompli par Dieu seul. Lui et Lui seul est Celui qui nous justifie.  L'homme ne peut absolument  rien faire qui puisse justifier une faute commise. Nous sommes justifiés par la foi, et non par les oeuvres. Le pécheur croit, et Dieu transforme sa foi en réalité.  « Vous êtes pécheur. Vous ne pouvez faire propitiation pour vos péchés passés, vous ne pouvez changer votre coeur et le sanctifier. Mais Dieu promet de faire tout cela pour vous par Jésus-Christ. Vous croyez à cette promesse. Vous confessez vos péchés et vous donnez à Dieu. Vous voulez le servir. Tout aussi certainement que vous faites cela, Dieu accomplira sa parole à votre égard. Si vous croyez à la promesse - que vos péchés sont pardonnés et que vous êtes purifié - , Dieu transforme votre foi en réalité. Vous êtes guéri, tout cela  aussi certainement que le paralytique auquel Jésus a donné la force de marcher dès qu'il crut à sa guérison. La chose est, dès que vous croyez. » Le meilleur chemin, p. 48, 49.
 
 9 comment Abraham obtint-il la justice ?
 Romains 4:23
 
 Note - « Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice.  » L'obéissance sur parole d'Abraham est l'un des exemples de foi et de confiance en Dieu les plus frappants que nous trouvons dans le récit sacré. Abraham avait mis sa foi dans les promesses de Dieu, et avait agi d'après cette promesse avant même que sa fidélité paraisse. Pour lui, c'était une réalité, puisque Dieu l'avait promis. Une telle foi est rare, mais c'est cette simple confiance que Dieu désire inspirer à tous les coeurs humains afin qu'ils se préparent pour la terre promise.
 
 10 Que répondit Pierre à ceux qui lui demandaient ce qu'ils devaient faire pour être sauvés ?
 Ac 2:38;3:19
 
 11 Quelle merveilleuse promesse est faite à tous ceux qui confessent leurs péchés ?
 1Jean 1:9
 
 Note - « Une confession véritable est toujours précise et avoue des péchés déterminés. Certains péchés sont d'une nature délicate et ne peuvent être confessés qu'à Dieu seul ; d'autres doivent être confessés à ceux qui en ont été victimes ; d'autres enfin sont des fautes publiques et exigent une confession publique. Mais toute confession doit être explicite, directe, et nommer les péchés mêmes dont on s'est rendu coupable. ...  « Une confession ne sera jamais acceptée par Dieu si elle n'est pas accompagnée d'un repentir sincère et d'une réforme. Il faut qu'un changement radical de la vie l'accompagne et que tout ce qui n'est pas agréable à Dieu soit mis de côté. » Le meilleur chemin, p. 36, 37.
 
 12 Pour l'amour de qui les péchés sont-ils effacés ?
 Esa 43:25,26
 
 13 Dans quelle mesure le pécheur qui croit est-il séparé de ses péchés ?
 Psaume 103:12
 
 14 Avec quelle tendresse le Seigneur considère-t-il le pécheur pardonné?
 Psaume 103:13,14
 
 
 
 LE BONHEUR DES RACHETES
 
 
 15 Que pouvons-nous conclure, après avoir vu toutes ces promesses ?
 Romains 3:28
 
 16 Quelle est l'expérience de ceux qui sont justifiés par la foi ?
 Romains 5:1
 

Pour une famille épanouie

le budget familial
Personne n'est assez naïf pour s'imaginer que l'on peut vivre "d'amour et d'eau fraîche". Mais  trop souvent, qu'il s'agisse d'argent, de nourriture ou de logement, on se dit : "Quand il y en a pour un, il y en a pour deux." Certes, un couple peut se loger pour le même prix qu'un célibataire, et l'entretien d'une voiture ne coûte pas plus cher pour deux personnes que pour une seule. Mais cela ne va guère plus loin. Dans un ménage, chacun des époux mangera autant qu'avant d'être marié, et ses vêtements ne coûteront pas meilleur marché. Et puis, il faut s'attendre à un agrandissement de la famille. La naissance d'un ou plusieurs enfants risque de poser de sérieux problèmes financiers.
Lire la suite...

Principes de santé physique et mentale

6/3 - Dieu révélé par l'Écriture sainte
L'écriture sainte, de la Genèse à l'Apocalypse, nous révèle la gloire de Dieu en Jésus-Christ. Pour ceux qui l'acceptent, qui y croient et lui obéissent, elle est un puissant élément dans la transformation du caractère. Elle stimule, active, vivifie les forces physiques, mentales et morales ; en un mot, elle nous dirige dans la bonne voie.

Si la jeunesse, et les adultes eux-mêmes, sont si facilement induits en tentation et y succombent, c'est qu'ils négligent les Écritures. C'est ce qui explique la faiblesse de leur volonté. Il ne font aucun effort pour puiser dans ce trésor divin les pensées pures et saintes qui les détourneraient de ce qui est impur et erroné. Il en est bien peu, qui, à l'instar de Marie, choisissent la bonne part en venant s'asseoir aux pieds de Jésus pour recevoir ses instructions.

Un esprit mondain n'éprouve aucun plaisir à méditer la Parole de Dieu ; mais pour celui qui a passé par la nouvelle naissance, une beauté divine et une lumière céleste émanent de toutes ses pages sacrées. Ce qui, pour le monde, est un désert aride, devient pour l'homme spirituel une terre où coulent des sources vivifiantes.
Lire la suite...

Reflexions

A quand la fin ?
 
 
"Cette génération ne passera point que tout cela n'arrive"

Au début du chapitre 24, Matthieu rapporte les paroles de Jésus annonçant la ruine du Temple à ses disciples (v. 1,2). Ces derniers lui posent alors une question sur le moment où cela doit arriver et sur les signes qui doivent annoncer son avènement. Matthieu associe trois événements : la destruction du temple, l'avènement du Christ et la fin du monde (v. 3). Le dialogue se déroule sur le mont des Oliviers.

Les v. 4 à 36 rapportent les paroles de Jésus concernant les événements derniers et l'avènement du Fils de l'homme.  Jésus dénonce les pseudonymes : "plusieurs viendront sous mon nom" (v. 5). Il dépeint la situation troublée du monde (v. 6-8). Il n'hésite pas à dire aux disciples que des temps difficiles risquent de nuire à leur vie (v. 9,10). La séduction des faux prophètes sera forte (v. 11). Jésus va citer le prophète Daniel annonçant l'abomination de la désolation (v. 15). Les faux prophètes et les faux christs feront des prodiges et des miracles risquant de séduire même les élus (v. 24). C'est après ces jours de détresse que le soleil s'obscurcira, que la lune ne donnera plus sa lumière, que les étoiles tomberont du ciel et que les puissances des cieux seront ébranlées (v. 29). "Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel" (v. 30).

C'est dans ce contexte que Jésus déclare à ses disciples que "cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive" (v. 34) (1). Cette déclaration pose problème,
Lire la suite...
La conscience de l'homme c'est la pensée de Dieu.
Victor Hugo

Animé par Joomla!.
Warning: call_user_func(tdo) [function.call-user-func]: First argument is expected to be a valid callback in /home/users5/m/menis/www/Rtecielaout10/templates/themza_j15_55/html/pagination.php on line 153
Valid XHTML and CSS.