Le Créateur et son sceau

Bannière

L'immortalité !

Bannière

Nombre de visiteurs

Nous avons 24 invités en ligne
En route pour le ciel avec nous !

Méditation quotidienne

 
La liquidation de notre passé

C'est moi, moi qui efface tes transgressions pour l'amour de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés. Esa 43.25

Il est des personnes qui pensent quelles devraient être mises à l'épreuve et prouver au Seigneur qu'elles sont réformées avant de pouvoir se réclamer de sa grâce. Mais elles peuvent s'en réclamer en ce moment même. Il leur faut cette grâce, il leur faut l'Esprit du Christ pour les soutenir dans leur infirmité ; sinon elles ne pourrons résister au mal. Jésus aime nous voir venir à lui tels que nous sommes, pécheurs, impuissants, débiles. Nous pouvons aller à lui et nous jeter à ses pieds avec nos faiblesses, nos égarements, nos péchés. Il met sa gloire à nous entourer des bras de son amour, à panser nos blessures, et à nous purifier de toute impureté.

C'est ici que des milliers de pécheurs font erreur : ils ne croient pas que Jésus leur pardonne personnellement, individuellement. Ils ne prennent pas Dieu au mot.

Lire la suite...

Ma foi

 
La vie, la mort et la résurrection du Christ
La vie, la mort et la résurrection du Christ
Dans la vie du Christ, parfaitement obéissante à la volonté divine, dans ses souffrances, dans sa mort et sa résurrection Dieu a donné les seuls moyens efficaces pour expier le péché de l’homme et l’en délivrer. En conséquence, tous ceux qui croient à ce salut peuvent obtenir la vie éternelle. Dans ce « rachat » de l’humanité, la création tout entière peut mieux comprendre l’amour saint et infini du Créateur. Cette réconciliation parfaite prouve la justice de la loi de Dieu et la noblesse de son caractère : elle condamne notre péché et pourvoit à notre pardon. La mort du Christ a une valeur substitutive et rédemptrice ; elle est propre à réconcilier et à transformer. Sa résurrection proclame le triomphe de Dieu sur les forces du mal, et, pour ceux qui acceptent la réconciliation, elle atteste leur victoire finale sur le péché et la mort ; elle démontre la seigneurie de Jésus-Christ, devant qui tout genou pliera dans les cieux et sur la terre. (Jn 3.16; És 53; 1 Pi 2.21,22; 1 Co 15.3,4,20-22; 2 Co 5.14,15,19-21; Rm 1.4; 3.25 ; 4.25 ; 8.3,4; Ph 2.6-11; 1 Jn 2.2 ; 4.10 ; Col 2.15.)
Lire la suite...



 

Le livre du mois

Bannière
"Le grand espoir" est la version intégrale nouvellement traduite du livre de Madame Ellen G.White, "la Tragédie des siècles". Ce livre raconte l'histoire de femmes et d'hommes qui ont fait l'expérience de profondes joies mais aussi d'indescriptibles souffrances. En effet certains ont été les victimes d'un abus spirituel au sein de communautés qui prétendaient témoigner du Christ, souvent la Bible à la main.
Avec beaucoup d'enthousiasme, ce livre encourage à lire la Bible mais d'une manière qui respecte la liberté de conscience.
Aux yeux de l'auteur, la manière dont certains croyants ont pu recevoir la révélation de la personne de Dieu a besoin d'être convertie
Bannière


Pour une famille épanouie

Bébé grandit
Une naissance normale et un développement satisfaisant de leurs enfants jusqu'à l'âge adulte est la première préoccupation des parents. Nous nous extasions devant les premiers gestes des bébés et leurs charmants sourires, mais nous serions bien déçus s'ils restaient au stade de la première enfance. La grande question est de savoir comment favoriser leur croissance, comment l'orienter, jusqu'à quel point et à quel rythme on peut intervenir dans leur développement.
 
L'être humain est extrêmement complexe. Certains réduisent cette complexité à trois domaines : le corps, l'âme et l'esprit. Mais chacun de ces éléments de la personne comporte à lui seul de multiples aspects. Ainsi, le corps est composé d'une grande quantité d'organes aux fonctions diverses ; les organes à leur tour sont faits de tissus, constitués eux-mêmes de cellules. Plusieurs organes forment un système : système nerveux, système respiratoire, etc. Mais tout cet ensemble ne provient, au départ, que d'une seule cellule : l'ovule originel. Durant les neuf mois de la grossesse, un prodigieux travail s'opère à partir de cette cellule initiale. Et le développement devra se poursuivre après la naissance et s'échelonner sur une durée de 20 ans et plus.
Lire la suite...

Principes de santé physique et mentale

6/4 - Les limites de la raison et de la science
L'un des plus grands dangers qui menacent ceux qui s'adonnent aux recherches scientifiques, c'est la tendance à exalter la raison au-dessus de sa valeur réelle et en dehors de la sphère qui lui est propre. Il en est beaucoup qui émettent des jugements sur le Créateur et sur ses œuvres en se basant sur leurs connaissances imparfaites au point de vue scientifique. Ils essayent de déterminer la nature, les attributs et les prérogatives de Dieu, et spéculent sur l'Être infini. Ceux qui se livrent à cette étude foulent un terrain défendu. Leurs recherches ne peuvent aboutir à aucun résultat valable, et ne se poursuivent qu'au péril de leur âme.

C'est en voulant satisfaire le désir de savoir ce que Dieu leur avait caché que nos premiers parents tombèrent dans le péché. En voulant acquérir cette connaissance, ils perdirent tout ce qui était digne d'être possédé. Si Adam et Eve n'avaient jamais touché au fruit défendu, Dieu leur aurait communiqué une connaissance sur laquelle ne reposait pas la malédiction du péché, et qui leur aurait procuré une joie éternelle. Tout ce qu'ils gagnèrent, en écoutant le tentateur, fut de connaître le mal et ses conséquences. C'est à cause de leur désobéissance que Dieu devint étranger à l'humanité, et que la terre fut séparée du ciel.

C'est une leçon pour nous. Le terrain sur lequel Satan conduisit nos premiers parents est le même où il veut nous attirer aujourd'hui. Le père du mensonge inonde le monde de fables séduisantes. Par tous les moyens dont il dispose, il pousse les hommes à spéculer sur Dieu, afin de les empêcher d'obtenir de lui une connaissance vraiment salutaire.
Lire la suite...

Reflexions

La santé de la femme âge par âge

 

De l'adolescence au "quatrième âge", tous les examens à faire pour tenir sous contrôle l'état de santé.

La prévention des cancers, des maladies dégénératives et des cardiopathies.
Le cap de la ménopause : comment le passer sereinement.

 

 

 Sommaire

I - De l'adolescence à 29 ans

II - Entre 30 et 49 ans

III - Entre 50 et 69 ans

IV - Après 70 ans

 

Lire la suite...
L’étranger, c’est votre miroir qui le renvoie.
Léo Campion

Animé par Joomla!.
Warning: call_user_func(tdo) [function.call-user-func]: First argument is expected to be a valid callback in /home/users5/m/menis/www/Rtecielaout10/templates/themza_j15_55/html/pagination.php on line 153
Valid XHTML and CSS.