Le Créateur et son sceau

Bannière

L'immortalité !

Bannière

Nombre de visiteurs

Nous avons 22 invités en ligne
En route pour le ciel avec nous !

Méditation quotidienne

 
Dieu et nos tentations

Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter. 1Co 10.13

L'homme prendra-t-il possession de la puissance divine ? Résistera-t-il à Satan résolument et avec persévérance, comme le Christ lui en a donné l'exemple lors du combat contre l'ennemi, dans la solitude de la tentation ? Dieu ne peut pas sauver l'homme, contre sa volonté, des stratagèmes de Satan. Aidé par la divine puissance du Christ, l'homme doit employer toutes ses facultés pour résister au mal et se vaincre à n'importe quel prix. Ainsi, il triomphe comme le Christ a triomphé. C'est son privilège de réussir grâce au nom tout-puissant de Jésus ; il peut alors devenir héritier de Dieu et cohéritier de Jésus-Christ. Tel ne pourrait être le cas si le Christ assumait seul la responsabilité de la victoire. L'homme doit faire sa part ; il doit être victorieux pour son propre compte, par la force et la grâce accordées par le Christ. Afin de vaincre, l'homme doit collaborer avec lui.
Lire la suite...

Ma foi

 
La gestion chrétienne de la vie
La gestion chrétienne de la vie
Nous sommes les économes de Dieu. Le Seigneur nous a confié du temps, des occasions, des aptitudes, des possessions, les biens de la terre et les ressources du sol. Nous sommes responsables devant lui de leur bon usage. Nous reconnaissons ses droits de propriété en le servant fidèlement, ainsi que nos semblables, en lui rendant les dîmes et en lui apportant des offrandes, pour la proclamation de l’Évangile, le soutien et le développement de son Église. La gestion chrétienne de la vie est un privilège que Dieu nous accorde afin de nous faire grandir dans l’amour et de nous aider à vaincre l’égoïsme et la convoitise. Le bon économe se réjouit des bénédictions dont jouissent ses semblables comme fruits de sa fidèle gestion. (Gn 1.16-28 ; 2.15 ; 1 Ch 29.14; Ag 1.3-11; Ml 3.8-12; Mt 23.23; Rm 15.26,27; 1 Co 9.9-14.)
Lire la suite...



 

Le livre du mois

Bannière
"Le grand espoir" est la version intégrale nouvellement traduite du livre de Madame Ellen G.White, "la Tragédie des siècles". Ce livre raconte l'histoire de femmes et d'hommes qui ont fait l'expérience de profondes joies mais aussi d'indescriptibles souffrances. En effet certains ont été les victimes d'un abus spirituel au sein de communautés qui prétendaient témoigner du Christ, souvent la Bible à la main.
Avec beaucoup d'enthousiasme, ce livre encourage à lire la Bible mais d'une manière qui respecte la liberté de conscience.
Aux yeux de l'auteur, la manière dont certains croyants ont pu recevoir la révélation de la personne de Dieu a besoin d'être convertie
Bannière


Pour une famille épanouie

Former des habitudes
Il est des habitudes bonnes, nécessaires, indispensables même. On a dit que l'homme est un être d'habitudes, du moins il devrait l'être. Les automatismes nous permettent d'accomplir certaines fonctions sans faire appel à notre énergie mentale, qui doit être réservée à des domaines exigeant une précision et un soin particuliers. Les mouvements musculaires que nous faisons pour marcher ou pour manger sont des réflexes acquis, autrement dit des habitudes. De nombreux organes de notre corps fonctionnent automatiquement, qu'il s'agisse de manger, de digérer, de dormir, etc.

Pour qu'une personne puisse se comporter de façon normale, elle doit cultiver de bonnes habitudes. C'est également important sur le plan des relations avec autrui. De mauvaises habitudes peuvent causer sur le plan affectif une perturbation momentanée, parfois même définitive : complexe d'infériorité, incapacité de maîtriser certaines fonctions ou facultés.
Lire la suite...

Principes de santé physique et mentale

5/3 - Sauvons les intempérants
Toute vraie réforme est du ressort de l'Évangile et tend à élever l'âme vers une vie plus noble. La tempérance exige tout particulièrement le concours des croyants. Ces derniers devraient attirer sur elle l'attention du public et créer un mouvement en sa faveur. Qu'ils proclament partout les principes de la véritable tempérance et engagent les gens à s'abstenir de toute boisson enivrante.

Parmi les victimes de l'intempérance, il en est de toutes classes et de toutes professions. Des hommes éminents par leurs talents ou leur savoir se sont conduits de telle manière qu'il leur a été impossible de résister à la tentation. D'aucuns qui étaient riches sont maintenant sans foyer et sans amis. Plongés dans la misère, la souffrance, la maladie et le déshonneur, ils ont perdu tout empire sur eux-mêmes. Si une main secourable ne leur est tendue, ils descendront toujours plus bas. Pour eux, la satisfaction de leurs passions n'est pas seulement un péché, c'est une maladie.
Lire la suite...

Reflexions

L'antidote au "religieusement correct"
 
 
Aimer, obéir ? La Bible tient-elle un double langage ? Et si aimer conduisait à obéir et inversement si l'obéissance aux lois divines indiquait un projet de vie ?

La Bible, premier et second testament, n'est pas un ouvrage de morale en soi. Cependant, au fil des pages, le lecteur est confronté à une éthique, une mise en garde contre certains comportements inadéquats ou dénoncés comme destructeurs.

Il y a bien un appel à établir une frontière entre l'adéquat et l'inadéquat, la cohérence et l'incohérence, le bien et le mal. Toutes ces notions sont inscrites dans chaque homme selon des compréhensions et des sensibilités, certes, diverses, mais qui touchent la conscience. Il est indéniable que cette dernière est susceptible de grandes variations selon les cultures et l'éducation. Mais ce qui demeure, c'est l'obligation morale et l'appel à faire ce qui est considéré comme le bien à partir des sources qui ont construit le jugement de la personne.
Lire la suite...
Comment mépriser les hommes et accepter les honneurs ? Il faut mépriser les honneurs et accepter les hommes.
Maurice Chapelan - Extrait d' Amours, amour

Animé par Joomla!.
Warning: call_user_func(tdo) [function.call-user-func]: First argument is expected to be a valid callback in /home/users5/m/menis/www/Rtecielaout10/templates/themza_j15_55/html/pagination.php on line 153
Valid XHTML and CSS.